AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ashigaru Yûki (Formateus, Air)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Owen
Globule gazeux de poche

avatar

Nombre de messages : 1947
Localisation : Partout, et surtout aux endroits les plus improbables.
Particularité : Sale gosse ?
Date d'inscription : 06/01/2007

Carnet de voyage
Age du perso: A jamais nouveau né
Profession: Boule Gazeuze
Statut: Créature immatérielle

MessageSujet: Ashigaru Yûki (Formateus, Air)   Mar 30 Oct - 14:42

Nom : Ashigaru
Prénom : Yûki
Âge : 67 ans
Sexe : Masculin


Hyryuu et élément : Ashigaru a commencé très jeune à jouer avec l'air. Si son poids l'empêche aujourd'hui de quitter le sol, une vieille légende court sur son compte, selon laquelle il était capable dans sa jeunesse de se laisser porter par le vent, et de flotter dans les airs.


Autre : Formateus


Histoire/Passé :

~~"Ashigaru"~~

"JE M'APPELLE ASHIGARU".
La voix du jeune Yûki avait résonné dans toute la maison. Son père, petit seigneur local, était décidé à faire de son fils un guerrier. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il l'avait nommé 'courage'. Pourtant, depuis quelques mois, le vieux père sentait bien que son fils se tournait vers une toute autre voie. Volontiers rêveur, le jeune Yûki montrait tous les symptômes d'un futur formateus.
Ce soir, parce que ces histoires-là se passent toujours le soir, le vieil Ashigaru avait battu son fils, décidé à lui faire entendre raison. Dans la voix du petit effronté, il entendait pourtant une vérité à laquelle il ne pouvait rien : son fils ne serait jamais Courage. Il deviendrait simplement Ashigaru, formateus du temple dédié à l'élément Air. C'est ici que l'heure de la journée est importante. Car Ashigaru, du haut de ses sept ans, décida ce soir-là de quitter le foyer de ses parents. Marchant dans le noir, le long du chemin boueux, avec une simple lanterne pour s'éclairer, il fit pour la première fois preuve de l'esprit malicieux qui l'animerait bientôt, et se dit, à voix haute : "Ca a quand même plus d'allure de partir le soir !"

~~Le temple du maître Takayama~~

Le lendemain matin, à l'aube, le jeune garçon arriva épuisé au pied de la porte principale du temple de l'Air. Il avait souvent entendu son père parler de la réputation du maître des lieux. Un homme sérieux, grave, et qui élevait ses jeunes recrues dans la discipline et la rigueur. Ashigaru allait souffrir, mais s'en fichait. Il visait le poste de formateus avec ambition, et se sentait prêt à tous les efforts pour y parvenir. La première épreuve ne se fit pas attendre. Le premier jour où il sortit du temple, Takayama-sama fit mine de ne même pas remarquer le jeune garçon agenouillé près de la porte en bois. Le deuxième, il fit semblant de cracher dans le vent, atteignant Ashigaru en pleine face. Quarante jours de souffrance apprirent deux choses à Ashigaru : il détestait maître Takayama, et se vengerait sur la vie plus tard.
C'est peut-être cette haine que Takayama-sama sentit. Il put la lire dans ses yeux, le matin du quarante-et-unième jour où il sortit voir le garçon, et décida directement de le laisser entrer. Ashigaru était disciple.

~~La vie du jeune disciple~~

Ashigaru était le premier levé chaque matin. Responsable de la préparation du petit déjeuner de tout le temple, il devait se réveiller une heure avant tout le monde pour tout préparer. Une fois tout installé, il devait sonner la cloche, manger rapidement, et filait nettoyer avec quelques autres jeunes les interminables parquets des couloirs extérieurs.
Cette vie dura quelques années, entre les tâches quotidiennes et les enseignements des professeurs du temple. Toujours haineux envers Takayama, Ashigaru était néanmoins rigoureux dans son travail, ce qui lui valut d'être nommé à une tâche plus importante : le petit-déjeuner du maître. Chaque matin il lui préparait et lui apportait lui-même un plateau de mets frugals. Il lui amenait également le courrier que le maître devait parapher de son sceau. Il l'exécuta jusqu'à ses 19 ans, quand il eut l'âge de devenir tuteur pour les jeunes élèves. Il ne le devint jamais pourtant, car un événement allait bouleverser la vie du temple...

~~Le nouveau formateus~~

Un matin, alors que Takayama-sama venait de terminer son petit-déjeuner, il fut pris d'une soudaine crise de foie. Un médecin fut diligenté, qui lui conseilla de garder le lit, et s'étendit dans une longue liste de connaissances qui visaient avant tout à masquer son ignorance quant au mal étrange qui touchait le formateus. Ashigaru fut chargé de surveiller Takayama, et ce fut son regard que le maître put voir avant de mourir. Son regard, et un étrange sourire...
Ainsi, après le deuil réglementaire de trois semaines et demies, il fut décidé dans le temple qu'un nouveau formateus devait prendre la place du formateus. Selon la tradition, les professeurs devaient s'affronter dans des joutes orales sur leur maîtrise théorique de l'élément Air. Pourtant, ce combat réthorique ne commença jamais. Il fut en effet retrouvé dans les notes personnelles du maître un parchemin, dûment marqué du sceau de Takayama, et qui donnait la place de nouveau formateus à... Ashigaru.
Tout le monde fut embarrassé, comment un homme si jeune pouvait-il prendre les commandes du temple. Mais, finalement, comme le maître l'avait décidé, Ashigaru fut nommé formateus, et tout le monde décida que tant pis si on passait outre la tradition, puisque de toute façon elle n'avait jamais servi, le maître Takayama étant le fondateur du temple.

~~La dure vie de formateus~~

Enfin. Après une trentaine d'années passées à faire ses preuves comme formateus, Ashigaru acquit le titre de "maître". On l'appelait désormais Ashigaru-sama, et plus personne ne pouvait lui contester son titre de formateus. Une loi écrite par Takayama voulait en effet que le nouveau formateus soit mis à l'essai pour une période de trente ans, et destituable sans préavis et sans condition durant tout ce temps. Ensuite, il était le véritable maître des lieux. Après ces trente années à trimer, et à se maudire d'avoir oublié de brûler les notes personnelles de l'ancien formateus, Ashigaru goûtait ce matin-là un réveil particulièrement agréable. Alors qu'il se préparait son petit-déjeuner (c'est une habitude qu'il avait prise dès son entrée en fonction), il se demandait quelles nouvelles orientations il pourrait donner au temple.
La construction d'un pavillon privé, réservé à Ashigaru et à ses invités, fut la première réforme. Construit sur deux étages (le sous-sol abritait une cave très fournie), il pouvait recevoir et fêter jusqu'à n'importe quelle heure. Dès lors ses journées devinrent de longs moments d'attente du soir. Il prit rapidement l'embonpoint et la mine d'alcoolique qui le caractérise aujourd'hui, et commença à se payer toutes les femmes qu'il pouvait. Sa vie devint débauche, et c'est dans cet état d'esprit que vous le rencontrez aujourd'hui.


Descrïption Physique :
- Cheveux -> Ashigaru a le cheveu rare, mais long. Les longs traits filasses et mal lavés encadrent son visage rond et souriant.
- Yeux -> De petits yeux gonflés d'alcool semblent étouffer derrière les grosses joues du Formateus. Nul ne saurait distinguer la limite entre le jaune de ses yeux et la couleur pisseuse de ses iris.
- Taille -> Ashigaru est plutôt moyen, avec son mètre cinquante. Il est rond comme les tonneaux qu'il affectionne, et son ventre démesuré donnerait même l'impression qu'il est petit.
- Apparence -> L'allure générale de l'homme est engageante. Visiblement bon vivant, il ne semble vouloir de mal à personne. Quelque chose pourtant repousse aisément son interlocuteur : sa bouche toujours grande ouverte, pour rire ou rôter, est un véritable bassin de décomposition.


Caractère :

Ashigaru est d'un naturel jovial avec les gens qu'il rencontre. Véritable tyran au sein de son temple, il aime à conduire les jeunes disciples d'une main de fer. Il affectionne l'alcool, les femmes, et sait se montrer très désobligeant. Il montre régulièrement son mépris à son entourage par quelque remarque désagréable, et fait mine de le prendre à la rigolade. Les personnes qui ont le plus à souffrir de ses manières sont les femmes. Traitées sans vergogne, avec un ton pervers et graveleux, elles semblent la plupart du temps regretter de fréquenter un homme si ripailleur et désinhibé. Les gens qui aiment fêter pourront malgré tout louer son côté bon vivant. Malheur toutefois à celui qui osera le mettre en colère. Ashigaru est d'un naturel très impulsif, et peut très aisément entrer dans une rage impressionnante s'il est contredit, ou qu'on lui désobéit.
Il faut sans doute rajouter qu'il est mielleux et plat avec les puissants, mais que sa fourberie leur joue souvent des tours.

_________________
Parmi vous je ne suis qu'une ombre, mais ma voix est sans appel.

Pas de message privé sur ce compte, la messagerie n'est pas consultée.
Contact Kenen = Peaca Mortalis
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kenenkuro.forumactif.fr/
 
Ashigaru Yûki (Formateus, Air)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite histoire des guerriers samouraïs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kenen Kuro :: Mémoires et réminiscences :: Vos biographies :: Fiches cherchant joueurs-
Sauter vers: