AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les créatures des élus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Owen
Globule gazeux de poche

avatar

Nombre de messages : 1947
Localisation : Partout, et surtout aux endroits les plus improbables.
Particularité : Sale gosse ?
Date d'inscription : 06/01/2007

Carnet de voyage
Age du perso: A jamais nouveau né
Profession: Boule Gazeuze
Statut: Créature immatérielle

MessageSujet: Les créatures des élus   Dim 28 Oct - 18:26

Lorsque vous choisissez votre élément faites bien attention à la créature qui lui sera associée plus tard ! En effet, vous ne pourrez choisir n'importe quelle créature fantastique/mythlogique/ou autre ... De même que les classiques vus et revus dans les films, livres et forums d'heroic fantasy.

Citation :
Un élémentaire est une créature fantastique composée d'un des quatre éléments de la tradition grecque : Eau, Terre, Air, Feu. On les appelle aussi esprits élémentaires, êtres élémentaires, ou encore esprits des éléments.

On utilise parfois le mot « élémental » (au pluriel élémentaux), issu de l'anglais.

On qualifie de pouvoir élémentaire un pouvoir de contrôle d'un des éléments. C'est dans cette utilisation que le mot "élémental" est le plus utile pour lever l'ambiguïté entre les deux sens de l'adjectif élémentaire (un pouvoir élémental n'est pas forcément un pouvoir basique).

Dans cette 'liste' vous aurez ainsi la description des créatures caractérisant chacun des éléments, et pas n'importe lesquelles : ces créatures ont été choisies pour le lien symbolique fort qu'elles entretiennent avec un élément particulier.
Vous aurez a choisir entre les deux ou trois possibles à chaque fois, toutes sont associés au bon élément. Il y a environ une créature de petite taille, une humanoide, et une légendaire pour chacun des éléments; bien que cela puisse différer légèrement selon les éléments.

Elémentaires de l'eau

* L'ondine

Une ondine est un génie des eaux, et l'on dit traditionnellement qu'est une nymphe ou une naïade.
À l'inverse des sirènes, les nymphes ne fréquentent pas la mer, mais les eaux courantes, rivières, fontaines, et n'ont pas de queue de poisson. Elles aiment se baigner dans les cascades, les étangs, et les rivières, à la faveur des jours radieux d'été. On dit que celles qui ont les cheveux couleur d'or possèdent de grands trésors qu'elles gardent dans leurs beaux palais immergés.

On attribue l'alimentation en eau des fontaines aux larmes des Ondines, et celle ci se tarit dès qu'une fée se sent offensée. Ainsi, il est de coutume de laisser diverses offrandes auprès des fontaines, tels que guirlandes de fleurs, épingles ou tessons de bouteilles, qui sont pour les fées des eaux, de véritables trésors scintillants et miroitants dans l'eau.

Elle a forme et taille humaine, mais peut aussi se montrer trés petite.

* La nixe

La nixe est un génie ou nymphe des eaux, parent de l’ondine. Charmant les humains à l'aide de musique lors des bals de nuit, la nixe les attirait dans l'eau, où ils se noyaient.

On reconnaît les Nixes à l'ourlet du bas de leur robe qui demeure mouillé. Cependant, grâce au pouvoir bénéfique de leurs larmes, un bain dans l'étang d'une Nixe à l'équinoxe de printemps apporte beauté et éternelle jeunesse.

* Scyla

Dans la mythologie grecque, Scylla est une nymphe qui fut changée en monstre marin.

D'une grande beauté, elle vivait parmi les Néréides, qui l'appréciaient. Le dieu Glaucos s'éprit d'elle, mais elle le repoussa ; il s'adressa alors à la magicienne Circé pour lui demander de fabriquer un philtre d'amour. Celle-ci, amoureuse du dieu et jalouse de sa rivale, mit au point un poison que Glaucos versa lui-même dans la fontaine où Scylla avait l'habitude de se baigner : la nymphe se changea alors en un monstre hideux entouré de chiens hurlants et de serpents. Voyant sa métamorphose, Scylla se précipita dans la mer, où elle terrorise depuis les marins.


Elémentaires de la Terre

* Le gnome

Le gnome est une créature légendaire du folklore européen, caractérisée par une très petite taille, et une vie souterraine.

Le mot gnome est dérivé du néo-latin gnomus. Ce terme est souvent présenté comme descendant du grec ancien gnosis (« connaissance »), mais pourrait plus vraisemblablement descendre de genomos (« habitant souterrain »).

Les gnomes sont décrit hauts de deux empans (env. 40cm), et très taciturnes.

* Les kobolds

Les kobolds sont des créatures humanoïdes ovipares de grande taille (environ 3 m). Ils ont la peau recouverte d'écailles dont la couleur varie du brun-roux très sombre au noir rouillé. Ils ont deux petites cornes sur le front, dont la couleur va du blanc au brun-jaune. Ils vivent dans des cavernes ou des forêts vierges, voient dans le noir et détestent la lumière du jour. Ils ont une espérance de vie trés longue.

Leur goût pour la fabrication de pièges, la moquerie et la préparation d'embuscades en font cependant d'agaçants adversaires.

* Les lutins

D'allure gracile, ces représentants du Petit Peuple n'hésitent pas à rendre service aux humains ; ce sont les lutins dits domestiques. Mais il ne fallait pas manquer de respect à son égard, au risque de le perdre à jamais ou bien qu'il jouât les plus vilains tours.

D'autres lutins vivent au sein de la nature : lutins des forêts, des collines, des champs, des lacs, des souterrains, des pays gelés. Plus farouches, ils ont un aspect et un goût vestimentaire qui rappellent l'endroit où ils vivent. Par exemple, les lutins des forêts ont parfois la barbe verte comme la mousse, une peau d'écorce, des colliers de petits fruits. Une jeune feuille de rhubarbe sauvage leur sert de chapeau...

Ils peuvent êtres hommes ou femmes.


Les élémentaires du feu

* La salamandre

Le salamandre était réputé habiter dans le feu et ne mourir que lorsque les flammes qui l'ont vu naître s'éteignaient. Certaines légendes ajoutent que de tous les poisons, c'est la salamandre qui est le plus puissant car elle peut tuer beaucoup d'individus en grimpant dans un arbre et en empoisonnant ses fruits ou bien l'eau d'un puits. Elle souffre de ce statut de reptile maudit, sa morsure peut tuer un homme. On pensait s'éviter cent jours de purgatoire en tuant cet amphibien.

La salamandre, ce petit dragon miniature, eut longtemps la réputation d'être totalement insensible aux effets du feu. On lui prêtait le pouvoir de traverser un brasier ou d'être jetée dans les flammes sans subir aucun dommage. Certains affirmaient même que son sang était tellement froid qu'elle pouvait éteindre le feu.

* Le phoenix

Le phénix est un oiseau fabuleux, doué de longévité et caractérisé par son pouvoir de renaître après s'être consumé sous l'effet de sa propre chaleur. Il symbolise ainsi les cycles de mort et de résurrection, de même que ses larmes sont un antidote à tout poison et soigne les blessures.

L'oiseau mythique évoque donc le feu créateur et le feu destructeur. Comme le Soleil, le Feu symbolise l'action fécondante : en consumant, il purifie et permet la régénération. Lucifer, le « porteur de lumière », précipité dans les flammes de l'enfer, incarne le feu qui ne consume pas et exclut de la régénération. Au contraire, le phénix rejoint le symbolisme du feu des rites initiatiques de mort et de renaissance.

Dans certaines crémations rituelles, le feu est aussi considéré comme véhicule ou messager du monde des vivants vers celui des morts. De même, le phénix porte souvent une étoile qui indique sa nature céleste et la vie dans l'autre monde.


Les élémentaires de l'air

* Le sylphe

De nature intermédiaire entre les hommes et les anges, ils cherchent à se rapprocher de ces derniers. Ils sont toutefois particulièrement affectés par la pollution qui les fait beaucoup souffrir.

Très mobiles, leurs corps sont légers et fluides et peuvent apparaître sous forme d'un nuage condensé dans la lumière du crépuscule. Ils habitent le ciel et les nuages au milieu des tempêtes et des vents. Ils peuvent donner aux nuages la forme qu'ils désirent et nous font souvent des signes lorsque nous prenons le temps de regarder le ciel.

Leurs pouvoirs se rapportent à tout ce qui concerne l'air en général.

* Le grifon

Le griffon apparaît avec un corps de lion, une tête et des ailes d'aigle. Une nuance peut-être apportée quand à son corps, qui peut éventuellement être celui d'un cheval.

Le griffon se voit souvent associé aux divinités et héros locaux en train de tirer des chars dans les airs ou sur terre, de porter des personnages sur son dos, participer à des scènes de chasse, combattre héros, guerriers et ennemis (les Amazones), s’attaquer à des animaux sauvages, communs ou fantastiques (Sphinx, Scylla, centaures et tritons), s'abreuver ou enfin se lier au culte funéraire (comme gardien du monde des morts).

* Les harpies

Ce sont des divinités de la dévastation et de la vengeance divine : plus rapides que le vent, invulnérables, caquetantes, elles dévorent tout sur leur passage. Selon Hésiode, elles ont un corps ailé d'oiseau et une tête de femme. Virgile leur donne des visages de fillettes et des serres d'oiseau de proie.

Homère en fait aussi des déesses des tempêtes, semblables à des cavales sauvages (par opposition avec les vents plus doux, qui sont assimilés à des chevaux dociles).


Les élémentaires du métal

* L'hydre

Ce serpent d'eau géant à corps de chien possédait plusieurs têtes dont une immortelle (en partie en or). Ces têtes se régénéraient doublement lorsqu'elles étaient tranchées. De plus, l'haleine soufflée par les multiples gueules exhalait un poison radical, même durant le sommeil de l'animal. Le monstre ravageait le bétail et saccageait les récoltes ...

* Les gorgones : Méduse

On les représentait comme des jeunes femmes trés belles, mis a par leurs chevelures qui étaient constituées de serpents. Les Gorgones avaient parfois des ailes d'or et des serres de cuivre. Leur regard figeait ceux qui voyaient leurs visages au travers d'un miroir, et tuait ceux qui les voyaient de face. (cf. le basilic)

Selon certaines versions du mythe, du sang pris sur le côté droit d'une Gorgone pouvait ramener un mort à la vie, tandis que celui pris sur son côté gauche devenait un poison fatal et instantané.

_________________
Parmi vous je ne suis qu'une ombre, mais ma voix est sans appel.

Pas de message privé sur ce compte, la messagerie n'est pas consultée.
Contact Kenen = Peaca Mortalis
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kenenkuro.forumactif.fr/
 
Les créatures des élus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Créatures rares et nommés - Monts Brumeux
» Créatures rares et nommés - Ered Luyn
» Inscriptions aux cours de Soins aux créatures Magiques
» Créatures rares et nommés - Trouée des Trolls
» Les créatures du mal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kenen Kuro :: Tout à un commencement ... :: L'antre de l'étrange-
Sauter vers: