AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapître III ~ L'Aube

Aller en bas 
AuteurMessage
Owen
Globule gazeux de poche

avatar

Nombre de messages : 1947
Localisation : Partout, et surtout aux endroits les plus improbables.
Particularité : Sale gosse ?
Date d'inscription : 06/01/2007

Carnet de voyage
Age du perso: A jamais nouveau né
Profession: Boule Gazeuze
Statut: Créature immatérielle

MessageSujet: Chapître III ~ L'Aube   Sam 27 Sep - 15:49


Chapitre III




L’aube de la malédiction

Les temps ont bien changés depuis que l’éclipse à répandu son venin dans les esprits et les cœurs des habitants des Terres de Fend. L’heure n’est plus à l’espoir, car nous le savons maintenant : le soleil à bel et bien disparu. Les terres devront survivre sans, les cultures se développer envers et contre tout, et les familles pleurer leurs enfants disparus.

Car les rumeurs vont bon train sur ce que l’on appelle déjà des enlèvements. Ce n’est pas pris d’une envie de liberté soudaine que les fils et filles de Fend ont fuis ces terres qui les ont vus naître.

Voilà quelques mois déjà que dans les villages, dans la ville mère, et dans les campagnes l’on a remarqué d’étranges absences… D’abord un enfant ne revenant pas d’une course qu’il devait effectuer pour sa vieille mère. Puis un homme qui n’était jamais revenu chez lui à la nuit tombée. Pour enfin aboutir à la confirmation de plusieurs disparitions inexpliquées.

Oh, bien sur les suicides et les fuites étaient monnaies courantes depuis quelques mois. Depuis presque un an que la lumière avait déserté le continent. Mais dans ces cas là, les corps n’avaient jamais été retrouvés. Ils s’étaient tout bonnement évaporés dans la nature, et d’isolés, les cas étaient devenus de plus en plus rapprochés. Et surtout : de plus en plus fréquents. Les hommes, femmes, et enfants concernés se comptaient par dizaines à présent.

Les souterrains semblent cacher de biens lourds secrets en ces temps obscurcis.


L’avènement des élus

« - Si la vieille légende disait vrai… Alors six personnes aux dons exceptionnels devraient se révéler dans peu de temps, et réveiller un besoin viscéral de liberté éprouvé par tout un chacun. Mais alors où sont-ils ? Qui sont-ils ? Qu’attendent-ils, bon dieu ?! Ne sommes nous pas encore assez opprimés ?! Faut-il laisser la folie de Neiji grandir davantage pour prouver que nous avons besoin d’eux ?! »

Voilà des paroles que l’on retrouve bien souvent sur toutes les bouches depuis quelques semaines. Quelqu’un semble vouloir déclencher des émeutes dans la ville en placardant une veille retranscription de la légende sur les murs de la ville. Quelqu’un de cultivé, d’intelligent. Les gens se raccrochent à n’importe quoi pour se prouver qu’ils ne sont pas encore perdus. Un feuillet comme celui-ci ne pouvait rester inaperçu.

Mais au fonds… Qu’en est-il de ces personnes que même le plus petit mendiant attends désormais ? Où se terrent-ils ? Leurs pouvoirs jadis endormis vont-ils enfin pointer le bout de leur humble nez ? La vieille légende n’est plus un ancien récit oublié de tous, les gens veulent des réponses.

Pour tout dire, ceux que l’on appelle élus ont fort a faire avec des dons qu’ils ne maîtrisent pas encore. Sans aucune explication ils ont vus des phénomènes dépassant tout entendement se produire autour d’eux. « - Serais-ce moi qui ait provoqué cette pluie diluvienne alors que justement un cruel besoin d’eau se faisait sentir depuis quelques jours ? », « Comment ais-je pu me retrouver ici alors qu’à l’instant d’avant j’étais devant l’église ? »

La magie des terres s’est mise en route, et rien ne pourra l’arrêter en cette période si troublée. Dame nature a implicitement fait savoir la voie qu’elle avait choisie : les élus ne sont pas que des esprits malins inventés par des charlatans avides de faire des bénéfices. Ils sont bien réels ! Et leur surprise ne fera que grandir quand ils se rendront compte de quoi ils sont capables. Leurs dons risquent bien de provoquer des festivités inattendues dans ces vies rendues moroses, mais de quel ordre… Seul l’avenir nous le dira, et les formateus auront fort à faire c'est une certitude.

Credits - Image de Eliara

_________________
Parmi vous je ne suis qu'une ombre, mais ma voix est sans appel.

Pas de message privé sur ce compte, la messagerie n'est pas consultée.
Contact Kenen = Peaca Mortalis
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kenenkuro.forumactif.fr/
 
Chapître III ~ L'Aube
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kenen Kuro :: Tout à un commencement ... :: L'univers-
Sauter vers: