AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les enfants de Syberia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Owen
Globule gazeux de poche

avatar

Nombre de messages : 1947
Localisation : Partout, et surtout aux endroits les plus improbables.
Particularité : Sale gosse ?
Date d'inscription : 06/01/2007

Carnet de voyage
Age du perso: A jamais nouveau né
Profession: Boule Gazeuze
Statut: Créature immatérielle

MessageSujet: Les enfants de Syberia   Sam 6 Sep - 22:43



Au nord de l’Europe de l’Est, précisément là où notre histoire prend sa source, les soirées d’hiver sont tellement froides et humides que les habitants des petits villages de campagne, il n'est pas rare de voir les membres d'une même famille se rassembler autour d'un bon feu de cheminée, pour écouter les légendes de leurs pays. Ce soir de décembre 2038, l'hiver était particulièrement rude, beaucoup de maisons avaient disparu dans cette partie de la chaîne des montagnes boisées. Tant bien que mal, les habitants s'étaient organisés, avaient sauvé de la noyade ceux qui avaient pu l'être, et s'étaient regroupés en famille, du plus jeune au plus âgé, tous entassés dans la même demeure. L'aïeul avait pris la parole, pelotonné dans une vieille couverture que sa défunte épouse avait confectionné il y a longtemps déjà, et avait entreprit de leur raconter l'une des plus anciennes légendes de la région. Certains y croient, et se signent lorsque leur chemin les mène à proximité de cette ville maudite. D'autres en rient et se jouent des précédents, tandis que la jeune génération, elle, demeure sceptique.

Le vieillard se râcla la gorge, s'assurant ainsi de l'attention de son auditoire, et commença à conter la légende de Syberia, dite "La Maléfique".

"Il y a bien longtemps de cela, existait au creux de la vallée une ville, que tous les villageois crurent abandonnée à la mort de son fondateur, Monsieur MacAllister. Cet anglais pure souche, débarqué un jour dans notre région pour faire fortune, disait la rumeur, eut tôt fait de devenir l'un des notables de la région, et ne se contenta pas d'acheter un manoir, non. Il acheta la ville toute entière. Personne ne sait exactement ce qu'il advint de lui, mais ce que nous savons tous, anciens du village aujourd'hui, c'est que son épouse ne parvint qu'à lui donner des enfants mort-nés. A la mort de cette dernière, plus personne ne le vit en ville. Seuls les quelques employés qui travaillaient encore pour lui, faisant de petites courses de nourriture ou de tabac, racontaient qu'il était devenu acariâtre, égoïste et odieux. D'ailleurs, ils ne tardèrent pas à quitter définitivement le manoir, à la fois effrayés et soulagés : en partant, ils avaient placé sa dépouille auprès de celle de sa femme, dans le caveau qu'il avait fait construire. Dès lors, la ville fut abandonnée, les plus folles rumeurs courant sur la demeure abandonnée. On la disait hantée par MacAllister, qui hurlait sa colère à longueur de nuits. Les années passèrent, la ville fut peu à peu envahie d'herbes folles, la nature reprit ses droits, plus personne n'en entendit parler.

Puis, un soir, la ville hantée fut éclairée d'un mystérieux halo de lumière, qui venait de l'intérieur, derrière les remparts qui l'entouraient. Je vous vois déjà rire de cette petite anecdote mais croyez moi, d'ici tout à l'heure, vous rirez moins. Rapidement, ce ne fut plus de la lumière le soir que tout le monde voyait, mais aussi des allées et venues d'ouvriers de toutes sortes, transportant sur des charrettes en bois dignes du moyen âge des matériaux aussi divers que variés. La rumeur ne tarda plus à venir jusqu'à notre village : le manoir avait été racheté par deux femmes, la ville était restaurée. Les premiers temps, tout le monde en fut heureux, le commerce et les échanges allaient pouvoir reprendre leur cours normal, celui des années précédentes. Des emplois seraient créés, la vie serait moins rude. Ça ne dura pas longtemps. Cela faisait plusieurs années que la nouvelle ville avait été reconstruite, elle était florissante et prenait de l'ampleur. Seulement voilà, c'était bien là le seul point positif, parce que pour nous, habitants du village voisin, les morts et massacres inexpliqués s'enchainaient selon une fréquence qui défiait toute logique et dépassait l'entendement. Une foule de médecins, venus du monde entier, se pencha sur le "Mystère Syberia" comme ils le disaient, mais personne ne put expliquer ces morts, pas plus que les disparitions. Au fil du temps, les morts se firent plus rares, les disparitions perdurèrent, et une nouvelle rumeur enfla, pour se transformer en une certitude pour les plus anciens de l'époque. Des êtres abjects, des erreurs de la nature, les pires créatures que la terre pouvait porter avaient élu domicile à Syberia, semant la terreur sur ses propres terres. Dès lors, elle fut de nouveau désertée par notre population tandis que d'autres hommes venus d'on ne sait où tentèrent de la rayer de la carte. La peur régnait au quotidien, les rues de nos villages étaient désertes la nuit, nos enfants ne sortaient presque plus des maisons. C'était il y a trente ans."


Il reprit son souffle, but une gorgée de café que son petit fils venait de lui apporter, et, l'œil malicieux, attendit. Les questions ne tardèrent pas à fuser de toutes parts.

"Mais, Grand-père, que s'est-il passé ensuite ? On la connaît cette histoire, ce n'est qu'une légende destinée à faire peur aux enfants pas sages ! Et puis, on connaît tous le cataclysme que tu as vécu quand tu étais jeune et que Grand-mère était encore vivante, tout a été détruit, il ne reste plus que des ruines ! Dis nous pourquoi tu nous raconte tout ça, dis nous !"

Le vieil homme sourit, fit un clin d'œil au plus âgé de ses petits enfants, et reprit, sur le ton de la confidence.

"Vous voyez, cette histoire que vous considérez comme une légende, moi j'y crois. Le médecin n'a jamais pu me dire de quoi votre Grand-mère est morte, ni m'expliquer pourquoi elle était si pâle. Vous voyez, je ne peux m'empêcher de penser que sa mort est en lien étroit avec cette légende dont tout le monde rit ou ignore. Et si je vous dis tout ça, ce soir, si je vous parle à nouveau de la légende de Syberia la Maléfique, c'est parce que je suis également convaincu que cette nouvelle ville, sortie de terre depuis quelques années seulement, n'a pas été construite aussi près de la Maléfique par hasard. Tout comme le hasard n'y est pour rien dans les quelques morts inexpliquées de ces derniers mois. Faites attention le soir quand vous sortez mes petits, on dit en ville qu'ils sont revenus…"

Sur ces dernières paroles, il demanda au même petit fils qui lui avait servi son café de l'aider à aller se coucher, embrassa toute la maisonnée, et se retira. Personne dans la pièce n'osa prononcer un mot, ou se railler de lui.

Le lendemain matin, un cri déchirant réveilla tout le monde : Grand-père était mort pendant son sommeil. Lorsque le médecin quitta la maison, tout ce qu'il put dire, c'est qu'il n'avait pas souffert. Pourtant, il omit de souligner que la tête du vieil homme n'avait pas une position normale sur son oreiller. Il ne voulait pas alimenter la rumeur.

Ainsi survécut Syberia…


-oOo-


Le Staff :

  • Administration : Eléa et Kestral Hahn ; Vox Populi, être infâme derrière lequel se cachent vos Admins sadiques et cruelles !

  • Modération : Un recrutement sera effectué lorsque ce sera nécessaire, avec une période d'essai.



_________________
Parmi vous je ne suis qu'une ombre, mais ma voix est sans appel.

Pas de message privé sur ce compte, la messagerie n'est pas consultée.
Contact Kenen = Peaca Mortalis
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kenenkuro.forumactif.fr/
Rel
Le feu follet
Le feu follet
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 28
Localisation : Anywhere
Particularité : Illogique, solitaire, et surtout grand menteur.
Date d'inscription : 07/01/2007

Carnet de voyage
Age du perso: 21 ans
Profession: Informateur/Tueur à ses heures perdues
Statut: Neutre

MessageSujet: Re: Les enfants de Syberia   Dim 5 Oct - 23:59



SYBERIA 'S NEWS



La vie a Sybéria s'anime peu à peu, et ses habitants commencent à prendre leurs aises.Toutes les castes y sont très bien représentées et quelques alliances commencent à prendre forme pour le plus grand bonheur de Kestral et d'Elea Hahn qui voient leur projet prendre forme.
La ville grandit elle aussi, et deux nouveaux lieu ont vu le jour "Le Lys Noir" la boite de nuit de Sybéria et le "Le Shop Suey" la fumerie d'Opium de la ville.

Le mont Syberia, volcan éteint de la ville vient de faire son apparition, auquel sont rattachées les grottes de l'Oubli, et les sources chaudes.



ADMINISTRATION PURE


Le staff :

  • Nous sommes très heureux de vous annoncer la promotion bien méritée de Jaïna en tant que Modératrice sur ce forum. En effet, connaissant parfaitement l’univers des Enfants de Sybéria pour avoir été très active sur ce qui fut l’origine de cette aventure, il nous semblait tout à fait justifié de lui faire une nouvelle fois confiance à ce sujet.

Les lieux et animations :


  • Deux nouvelles sections viennent de voir le jour sur le forum : Les autopsies et Les interrogatoires.
  • Une nouvelle section sur le forum va prochainement voir le jour : les Murder-party. Il s'agit de mini scenarii qui seront mis en place dans le but de vous divertir entre deux posts de RP, soit pour vous permettre de vous détendre quand vous attendez vos partenaires de jeu, mais aussi d'aboutir sur de futurs scenarii de masse, plus tard dans le jeu. Pour plus d'informations, nous vous invitons à vous rendre sur ce sujet, et d'en lire les modalités de fonctionnement. Une nouvelle news sera faite à ce sujet lorsqu'ils seront mis en place.

Castes :
Nous avons constaté que la caste des sacs de viande (Les humains quoi !) intéressait la majeur partie de nos futurs ou actuels membres, aussi nous avons décidé de modifier un peu la description de leur caste et ainsi leur offrir une espérance de vie plus longue.

Ils sont les plus vulnérables dans la ville.
Ils y arrivent à leurs risques et périls et ne pourront rester sous leur forme humaine que s'ils sont sous la protection d'une créature maléfique. De même, un vampire pourra utiliser un humain comme "abreuvoir", s'il ne souhaite pas de descendance. Dans ce cas, l'humain le reste, mais devient de fait irrémédiablement lié au vampire qui l'aura capturé.
Dans tous les cas, ils ne sont pas à l'abri des persécutions, bien au contraire. Les humains sont le repas de certaines castes, et les souffre-douleurs des autres.

Pour les autres, ils seront obligatoirement, suite à une mauvaise rencontre ou une association malheureuse, transformés par un Vampire ou un Lycan.
Le choix de contamination ou d'appartenance au camp est à formuler dans votre fiche, et votre assaillant contacté par MP s'il le veut.



NOS STATISTIQUES

Le forum est ouvert officiellement depuis Dimanche 7 septembre et nous affichons déjà 30 membres actifs avec 2661 messages soit 35.96 messages par jour.


Nous rejoindre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kenenkuro.forumactif.fr
Owen
Globule gazeux de poche

avatar

Nombre de messages : 1947
Localisation : Partout, et surtout aux endroits les plus improbables.
Particularité : Sale gosse ?
Date d'inscription : 06/01/2007

Carnet de voyage
Age du perso: A jamais nouveau né
Profession: Boule Gazeuze
Statut: Créature immatérielle

MessageSujet: Re: Les enfants de Syberia   Mar 25 Nov - 22:00



SYBERIA 'S NEWS


Bonjour à tous et à toutes !

Le forum continue son évolution et ce grâce à nos membres très actifs et toujours très demandeurs. Un scénario d'Halloween est bientôt prévu et concernera tous les habitants à quelques exceptions près. En voici l'annonce qui ne présage rien de bon...Préparez vous donc au pire.




En attendant voici quelques nouvelles fraîches de ce qu'il se passe sur le forum.


ADMINISTRATION PURE

Le staff de Sybéria prend de l’ampleur en prévision des inscriptions éventuelles que nos prochaines campagnes de publicité devraient générer. C’est donc avec joie que nous accueillons Emmanuelle Calister , Membre de la première heure sous Xooit, et modératrice sur Sybéria première version (Emma pour les anciens). Nous lui renouvelons notre confiance et lui souhaitons bonne chance avec les énergumènes que vous êtes.

Nouveaux membres :
Samaël, Aleister, Kallisté, et Lorca viennent de nous rejoindre, nous leur souhaitons la bienvenue dans ce monde de fous, et espérons qu’ils trouveront ici, le sadisme, le sang et l’horreur qu’ils méritent.
Bienvenue pauvres créatures qui ne savaient pas encore où vous êtes tombés !

Distributions des rôles
Vous avez sans doute lu et relu (Y’à intérêt de toute manière) la règle concernant les attributions de rôles spéciaux (Voir plus haut).

Aussi et parce que bon nombre de personnes se retrouvent coincés nous avons décidé de remettre sur le marché de l’offre les postes suivants :

- Un(e) Directeur (trice) de la Tour : responsable des employés, des cahiers des charges et des relations clients : Anciennement tenu par Arielle mais qui bloque par son absence Nathaniel
- Un propriétaire de l'Antre, chargé de la gestion du "personnel, anciennement occupé par Rafael mais dont l’absence empêche le recrutement de Jadwiga Sorrowski, Lorca, et Kallisté
- Un propriétaire du Lys Noir, Maddox n’ayant pas fait sa fiche.

Sachant que Kestral et Eléa restent les propriétaires de l’ombre de ces deux structures et pourront donc au cas où effectuer ces recrutements…

N’hésitez pas à vous proposer pour ces rôles !


NOS STATISTIQUES

Sybéria affiche 43 membres pour 3693 messages.


D’une manière générale nous vous rappelons que le bouche à oreille reste le meilleur moyen de trouver de nouveaux membres, n’hésitez pas à conseiller Syberia , à en faire la promotion via d’autres fora (vous pouvez mettre le lien en retour ici).
Bon jeu à tous !


Nous rejoindre

_________________
Parmi vous je ne suis qu'une ombre, mais ma voix est sans appel.

Pas de message privé sur ce compte, la messagerie n'est pas consultée.
Contact Kenen = Peaca Mortalis
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kenenkuro.forumactif.fr/
Owen
Globule gazeux de poche

avatar

Nombre de messages : 1947
Localisation : Partout, et surtout aux endroits les plus improbables.
Particularité : Sale gosse ?
Date d'inscription : 06/01/2007

Carnet de voyage
Age du perso: A jamais nouveau né
Profession: Boule Gazeuze
Statut: Créature immatérielle

MessageSujet: Re: Les enfants de Syberia   Mar 25 Nov - 22:04



Dans les villes alentours, tout le monde avait entendu parler de la désormais célèbre agence de voyages "Travel Horror", agence spécialisée dans les soirées et sorties évènementielles, destinée principalement à des jeunes en mal de sensations, ou encore de riches retraités qui souhaitaient se rappeler leur jeunesse envolée.
Et, à l'approche d'Halloween, les habitués de l'agence, comme leurs amis, s'attendaient à recevoir l'habituel prospectus dans leurs boîtes aux lettres, les conviant, pour une somme très modique, à une soirée qui défierait l'imagination. Cette soirée aurait bien lieu, en effet. Le prospectus, ce ne fut pas dans leurs boîtes aux lettres qu'ils le trouvèrent, mais dans les caniveaux des rues, ou dans les poubelles. Curieux non ?
Pas tant que ça, en fait, puisque l'agence, forte de ses dernières organisations fort lucratives, avaient cette fois choisi d'offrir la soirée. Oui, vous avez bien lu le mot offrir. Le patron n'était pas spécialement du genre à faire dans le bénévolat, il voulait juste étendre encore un peu plus la notoriété de son agence. Et l'occasion qui lui avait été offerte récemment ne pouvait pas être manquée : la ville soi-disant maudite reprenait vie ! Il s'agissait là d'une aubaine sans précédent. C'est donc le plus naturellement du monde qu'il demanda à ses pigistes de rédiger un texte à sensations, à l'imprimerie habituelle d'en tirer le plus grand nombre d'exemplaires, et aux étudiants habituels de le distribuer dans les rues. Si vous l'avez ramassé, voici ce que vous aurez pu y lire :

SOIREE GRATUITE EXCEPTIONNELLE !

L'Agence Travel Horror, déjà célèbre pour ses soirées à sensations vous montrera, le
31 OCTOBRE 2038
à partir de 20h30
que sa réputation est digne d'elle.

RENDEZ-VOUS LE 31 OCTOBRE 2038 DANS LA TOUT AUSSI CELEBRE VILLE DE SYBERIA !!

Vous y ferez la visite complète de la vieille et de la nouvelle ville, dont les ruines vous procureront frissons et angoisses à chaque détour d'une ruelle sombre.
Vous y rencontrerez des acteurs plus vrais que nature, qui prendront un malin plaisir à vous faire sursauter, dans des costumes plus vrais que nature : vampires, démons, sorcières comme loup-garous seront vos humbles serviteurs.
Puis, à l'issue de la visite, une grande partie de cache-cache aura lieu, mais sans vos guides de la soirée. Des armes factices, pistolets à Paint Ball pour la plupart, vous seront alors distribués, pour permettre aux organisateurs de compter les points.
Toute l'équipe de l'agence vous souhaite une bonne soirée, et bonne chance !

VENEZ NOMBREUX !




Scénario événementiel © Kestral et Eléa

_________________
Parmi vous je ne suis qu'une ombre, mais ma voix est sans appel.

Pas de message privé sur ce compte, la messagerie n'est pas consultée.
Contact Kenen = Peaca Mortalis
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kenenkuro.forumactif.fr/
Owen
Globule gazeux de poche

avatar

Nombre de messages : 1947
Localisation : Partout, et surtout aux endroits les plus improbables.
Particularité : Sale gosse ?
Date d'inscription : 06/01/2007

Carnet de voyage
Age du perso: A jamais nouveau né
Profession: Boule Gazeuze
Statut: Créature immatérielle

MessageSujet: Re: Les enfants de Syberia   Mer 18 Fév - 23:31





    Chers concitoyens,

    Oui, c'est ainsi que je vous nomme, les parasites qui pullulez dans MA ville, à nouveau envahie par vos carcasses puantes et vos instincts de bêtes sauvages. Cela permettra peut être de vous rappeler que si je n'étais pas aussi magnanime, je vous ferais payer un loyer à vous faire sortir les yeux de leurs orbites.

    Visiblement, la première leçon ne vous a pas suffit. Il aura fallu que vous veniez à nouveau prendre possession des lieux, sans me demander la permission. J'ai jusque là été permissif, parce que vous m'avez laissé mon manoir. En bien piteux état, je l'admets, mais il est à nouveau mien. Je pensais alors retrouver mes petits jeu d'antan, vous persécuter avec mes petites blagues que vous appréciez, je le sais, même si vous vous en défendez. Je m'attendais à vous voir de nouveau vous déchirer et tenter de vous entretuer pour un petit lopin de terre dans la forêt, ou un quartier de cette rutilante ville construite sur des ruines, arrogante de modernité et de luxe. Et au lieu de ça, que m'offrez-vous ? De l'ennui. Un ennui mortel, si je puis dire.

    Et je me lasse de vos petites vies tranquilles, bien au chaud et à l'abri dans vos luxueux appartements, où vous assouvissez vos instincts les plus bas faute de mieux, imaginant que vous allez couler des jours heureux ad vitam aeternam. Vous aviez donc oublié le grand, le magnifique Théodore Mac Allister ? Bien dommage pour vous Messieurs Dames, parce que je compte bien retrouver mes jeux d'antan, je vous l'ai dit !

    Alors, comme je m'ennuie à en mourir, et que je suis certain que bon nombre d'entre vous s'ennuient aussi, sans se l'avouer, j'ai rendu une petite visite à mes nouveaux amis, il y a quelques jours. Quoi, vous doutiez que je puisse avoir des amis ? Laissez-moi rire mes amis ! Car lorsque cette pauvre terre qui vous porte s'est fâchée, elle a laissé derrière elle des âmes qui n'étaient pas prêtes à s'en aller, elles aussi voulaient participer à la suite des festivités. Elles sont donc bel et bien là, prêtes à prendre part au nouveau petit jeu que vous avez inconsciemment instauré en revenant sur les lieux de vos crimes. Oh arrêtez de nier, vous ne le ferez croire à personne !

    Je les ai donc réveillés, tous autant qu'ils étaient, dans le quartier des ruines. Vous savez, celui où vous aimez vous rendre pour y faire vos petites affaires, là où se trouvent tous les vieux bâtiments qui ont été presque épargnés par la catastrophe d'il y a trente ans. Là où vous aimez aller vous souvenir du bon vieux temps, comme quand on va au cimetière rendre visite à nos chers proches, un pot de chrysanthèmes à la main. Et bien quelque chose me dit que d'ici peu, vous n'aimerez plus tant que ça vous y promener. Le temps où la quiétude que vous pensez y trouver est révolu, je m'en réjouis d'avance…



Votre dévoué Théodore Mac Allister.




Quels sont les lieux concernés par ce phénomène ?
Tous ceux se trouvant dans la partie "Sur les ruines d'un mythe" :
    - L'Aérodrome
    - Les Vieilles ruelles dont : Le manoir, L'hôpital Gemilli, le Hille House, l'Incatatio
    - L'église et son cimetière

    Puis enfin "Gravinis Frères" en dehors de la ville. Attention, ce lieu n'est qu'une vision trés proche de la réalité, réalité qui diffère selon vos esprits...

Dans tous les cas lisez bien les descriptions et historiques des lieux ^^



Comment se manifestent les esprits damnés de cette partie de la ville ?
Les manifestations sont aussi nombreuses que variées :


    - Un murmure incessant à vous rendre fou avec de temps en temps une voix qui se manifestera plus que les autres : Votre nom revenant sans cesse en un souffle rauque, une voix d’outre tombe vous susurrant à l’oreille telle votre mauvaise conscience un souvenir ou une mauvaise action passée, un ordre donné, ou encore la mise en évidence de vos complexes les plus inavoués.
    - Des visions cauchemardesques incontrôlées : Votre reflet dans une fenêtre cassée qui vous renvoie une image de votre visage en décomposition, votre main vieillie plus que vous ne l’avait jamais imaginé, une apparition morbide et sanglante.
    - Les murs d’une vielle demeure qui se mettent à saigner, une baignoire pleine d’eau puante et sanglante etc etc…
    - Une porte qui se referme sur vous et qui ne s’ouvrira qu’après bien des efforts de votre part etc etc
    - Des visions bien plus importantes qui restent à la limite de la réalité comme de mauvais retour dans un passé lointain avec toute l’ambiance et les conditions de l’époque : Une soirée dans le manoir avec convives et invités, l’exécution d’un patients de l’aile des aliénés, une discussion avec un être longtemps disparu etc etc…



Peut-on lutter contre ses manifestations ?
Impossible pour vous de les faire fuir ou de les affaiblir, vous avez beau être de sombres créatures, elles sont plus puissantes sur vos esprits que vous ne le pensez et il vous sera bien difficile d’y faire face sans frôler la folie vous-même.

Qui sont ces esprits ?
Ils sont les victimes humaines des temps passés, ou des créatures comme vous que la catastrophe a emmené au seuil des enfers. Certains prendront la peine de vous le raconter, d’autres ne seront là que pour se jouer de vous.

Ces esprits peuvent ils nous blesser ?
Non pas dans le sens que vous l’entendez, les seules blessures dont vous pourriez être victime seront le fruit de votre imagination ou bien reçues par vous en essayant par exemple de fuir (Une main coupée en essayant de sortir d’une pièce etc etc)

Y’aura-t-il la participation de PNJ pour que cette ambiance soit mise en place ?
Pas nécessairement.
Vous savez que dans cette partie de la ville, ces manifestations ont lieu, c’est donc à vous ou vos compagnons de jeu de l’intégrer dans votre Rp. Il se peut que Théodore intervienne parfois pour donner un coup de pouce à votre imagination et ainsi perturber vos promenades ou vos rencontres. Enfin, vous mêmes ou l'une de vos partenaires de jeu peuvent inventer une manifestation étrange à votre dépend... A vous de gérer la situation en n’oubliant pas que vous ne pouvez en aucun cas contrôler ces manifestations de l’au-delà.


_________________
Parmi vous je ne suis qu'une ombre, mais ma voix est sans appel.

Pas de message privé sur ce compte, la messagerie n'est pas consultée.
Contact Kenen = Peaca Mortalis
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kenenkuro.forumactif.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les enfants de Syberia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les enfants de Syberia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Haiti : protéger les enfants, une nécessité
» Dominicanie: Proposition sur les enfants d'immigrants illega

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kenen Kuro :: L'envers du décor :: Autres mondes-
Sauter vers: