AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Description] Le fumoir de la carte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Owen
Globule gazeux de poche

avatar

Nombre de messages : 1947
Localisation : Partout, et surtout aux endroits les plus improbables.
Particularité : Sale gosse ?
Date d'inscription : 06/01/2007

Carnet de voyage
Age du perso: A jamais nouveau né
Profession: Boule Gazeuze
Statut: Créature immatérielle

MessageSujet: [Description] Le fumoir de la carte   Sam 5 Jan - 1:23

Vous êtes à la recherche de ce (cette ?) rebelle dont le surnom, la carte, vous semble bien étrange. Vos recherches, si c'est la première fois que vous venez vous mènent dans l'antre d'une voyante tout aussi étrange. Situé dans les bas fond de la Capitale, vous êtes devant une simple porte située à la fin d'un étroit passage, comme un couloir tellement l'écart des bâtisses qui le délimitent tendent à se rapprocher dans les hauteurs. Le sol n'est pas propre mais pas non plus encombré, quelques rats viendront vous courir entre les jambes à l'occasion tandis que vous ne cessez de relever des bandes de tissus très fins, presque transparents, noirs et comblés de symboles flottant dans le passage. Il semble avoir été disposé là délibérément cachant le fond du passage et sa porte même si tout porte à croire que quelque chose s'y trouve, un caprice de voyante ? Une protection contre le mauvais sort ? Personne ne semble vouloir s'en approcher ou même les décrocher, seul certains clients s'y risque et encore...

Devant certes encore rien n'est fait pour vous accueillir, une simple grille au niveau des yeux permet à l'occupant de voir qui ose frapper à sa porte, ce que vous faites. Par curiosité vous observez la grille, ne voyant rien vous vous rapprochez doucement jusqu'à que le bout de votre nez puisse presque frôler la porte. C'est là qu'une voix grave mais féminine vous surprend et vous demande d'entrer, ce que vous faites également.

L'endroit est des plus petits, en faite on dirait qu'il a été installé dans le petit passage, et non comme on aurait pu l'imaginer, dans une autre masure. Les murs en lattes de vieux bois sombres sont recouverts d'objets effrayants, étranges encore une fois et sinistres. Une simple chaise en osier se situe un peu plus en avant dans le seul aura de lumière, celui d'une chandelle. Une femme, la voyante est assise en tailleur face à vous, elle est tout de noir et pourpre vêtue, seules ses avants bras et ses yeux sont visibles, le reste cachait sous des voiles, des fanfreluches ternes et autres pièces de tissus. Elle porte autour du cou une clé en argent mais le détail qui vous retient le plus est son regard. La femme possède un oeil droit blanc comme la neige, aveugle et un autre dont l'iris est si noir qu'on ne peut plus l'en dissocier de la pupille, comme l'image d'un puits sans fond... Alors elle tend la main vers la chaise pour vous inviter à vous asseoir, toujours dans des gestes théâtrales et d'une voix lente vous pose cette unique question : « que désires-tu ?». Le ton dont elle prononce le mot désire met mal à l'aise et est plein de connotation sans pour autant paraître choquant. Alors deux possibilités s'offrent à vous, vous qui n'êtes jamais venus ici.

Il est possible de demander votre avenir, ce qu'elle fera en l'échange d'un peu d'argent. Ou il sera possible de demander celui que vous cherchez, la fameuse Carte. Alors elle vous demandera qui est la carte et qui vous êtes, le ton de sa voix faisant clairement allusion à la position que vous tenez et que la carte tient face au régime de Neiji. Si vous ne répondez pas bien, ou que vous semblez étrange la conversation s'arrêtera là. Sinon deux possibilités encore s'ouvrent à vous, mais cette fois extérieure à votre personne.
La carte n'est pas ici et vous en êtes informé, un message vous est délivré si vous étiez attendu et vous pourrez laisser également le vôtre avant de repartir pantois.
La carte est ici mais rien ne vous ai dit, la voyante alors fait sonner une cloche qui se trouve à ses côtés d'un simple mouvement de bras. Quelques instants plus tard, parfois longtemps après cette dernière prononce votre nom à voix haute et intelligible tout en vous scrutant de son oeil valide.

Encore une fois plusieurs possibilités, premièrement vous êtes jugés dangereux et un rideau de fer s'abat en un éclair entre vous et la voyante tandis qu'un gaz mortel envahi votre compartiment.
D'une seconde manière la voyante sort un message d'on ne sait où, vous êtes jugés inutile à rencontrer alors la voyante vous tend le message et vous demande de partir sans plus de cérémonie.
Une troisième solution est la réponse d'une seconde cloche, celle-ci semble résonnait derrière vous même si cela est impossible.

Alors la voyante se lève, elle vous dit qu'elle va vous passer un bandeau et de vous laisser faire, ce que vous faites. À la manière d'un jeu d'enfant elle vous fait tourner en rond puis vous tire dans une direction, vous ne rencontrez aucun mur, elle vous dirige, rien ne vous est permis d'être touché. Le parcours n'est pas long mais plein de détour, vous ne vous rendez pas compte qu'il descend, vous entendez également de nombreux bruits d'habitants, des portes qui s'ouvrent et qui se ferment, et bien d'autres choses encore. Enfin la voyante vous lâche la main et referme une porte derrière elle, une voix vous permet d'enlever le bandeau...

***


Vous n'êtes pas un simple inconnu et avez été initié au secret du fumoir de Trystan, et non la carte puisque vous connaissez son prénom. Très bien alors vous pourrez pénétrer dans l'appartement sans que sa présence ne soit nécessaire.
Vous savez qu'il faut aller voir la voyante et s'asseoir à sa hauteur et non sur la chaise. Vous savez qu'à sa réponse il ne faut rien répondre mais tendre sa main paume vers le ciel. Vous pouvez vous apercevoir qu'elle sourit sous son voile alors qu'elle décroche la clé autour de son cou. Elle pose ainsi sa main renfermant dans la vôtre sans pour autant la donner, alors toujours de votre main tendue vous lui prenez la main et la repoussez gentiment tout en ajoutant « Je ne suis ici que pour fumer en bonne compagnie ». Encore une voie la voyante sourie et replace sa clé. Ensuite elle vient cueillir ses mystérieuses boucles d'oreilles qu'elle assemble dans un petit clic sourd, le tout formant une nouvelle clé. Elle finit part ajouter « vous connaissez le chemin... ».
Bien sûr vous êtes assis sur le plus court. Alors vous vous levez et ouvrez la trappe dissimulée à l'aide de la clé sous un faux plancher et descendez le long d'une échelle accompagné d'une chandelle. Aussi lorsque vous arrivez en bas une nouvelle porte s'offre à vous mais cette fois-ci non verrouillée...

***


Le fumoir de la Carte est en faite une unique pièce, assez vaste avec pour seule ouverture celle d'une cheminée monumentale placé sur la droite. L'endroit est propre, sec et bien éclairé par un grand lustre en bois, trônant au centre de la pièce. La première chose que vous voyez c'est ce lit énorme et plein de couverture lui aussi au centre de la pièce et placé sur une estrade. Sur votre gauche un paravent de fabrication fine cache à peine une bassine en bois pour le bain, à ses pieds de nombreuses pierres à chauffer l'eau et quelques serviettes plus ou moins propres. Sur votre gauche une table à manger pouvant accueillir une dizaine de personnes ainsi que quelques vieux fauteuils près de la cheminée. Un étrange tuyau est positioné dans un coin, c'est ce qu'on peut appeler un périscope et un cornet, c'est en faite par ce jeu de miroir et ce « micro » que la Carte observe les nouveaux venus, une corde, sûrement celle qui actionne la cloche, va se perdre dans les fissures du plafond. Vous pouvez également apercevoir de nombreux cendriers dans la pièce. Le tout fait très théâtrale dû aux décors, beaucoup de tentures rouges, de coussins, de vieilles affiches ...

- Description de Trystan -

_________________
Parmi vous je ne suis qu'une ombre, mais ma voix est sans appel.

Pas de message privé sur ce compte, la messagerie n'est pas consultée.
Contact Kenen = Peaca Mortalis
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kenenkuro.forumactif.fr/
 
[Description] Le fumoir de la carte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description physique (PV: Gin et Lil Meyer)
» Wrestlemania II : CARTE DU SHOW !
» Cours de description Physique (PV Lokhlass)
» [HRP] Description de la forêt
» Carte l5r

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kenen Kuro :: La capitale aux deux visages : Nonaï et Nekai. :: Quartier des habitations-
Sauter vers: