AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [FV] Enril Ivny

Aller en bas 
AuteurMessage
Enril Ivny
Spécialiste autoproclamé de la race escargologique
Spécialiste autoproclamé de la race escargologique
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 25
Localisation : De-ci, De-là, surtout où le vent le portera
Date d'inscription : 26/12/2007

Carnet de voyage
Age du perso: 36 ans
Profession: Aucune officielle
Statut: Formateus

MessageSujet: [FV] Enril Ivny   Mer 26 Déc - 18:02

(Désolé d’avance, je la trouve vraiment pas géniale )

[ CARTE D'IDENTITE ]

NOM :
IVNY
Prénom :
Enril
Surnom / Nom de code :
Sandayu (pour les élus uniquement)
Âge :
36ans
Sexe :
Masculin

Elément : -

Votre profession et/ou Orientation face à la politique de Neiji :
Formateus, totalement contre le pouvoir en place.


[ DESCRIPTION PHYSIQUE ]

La pluie tombait ce soir là, la lune se cachait derrière ces sombres nuages mais lui il restait là, totalement impassible. Cet homme, assis sous les trombes d'eau qui fuyaient ce ciel devenu impropre, il observait l'horizon sans bouger. Son corps était grand, caché derrière un manteau d'un vert terni. Ses cheveux d'un gris étincellent volaient au gré du vent sans jamais, pour autant, s'aventurer devant ses yeux. Son visage noir collait parfaitement avec le temps ambiant, comme s'il se complaisait dans ce froid, dans ce déluge. Sa bouche semblait bouger sans qu'il n'ait quelqu'un avec qui parler. Ses yeux, eux, étaient fixes et jamais ne vacillaient, ils étaient d'un vert d'émeraude et paraissaient inanimés, ce corps tout entier était mort à première vue, maintenu debout par une volonté divine inexplicable, pourtant il est bien vivant.
Enfin se met-il à bouger, la pluie ne le touchait-elle donc pas pour qu'il puisse garder un visage si inexpressif et un comportement si lent ? La vie ne l'atterrait-elle donc pas pour qu'il soit capable de garder une allure si haute quand la mort rode autour de lui ?
Il est avec nous, ici bas, mais se tiens comme un ange au milieu des siens, pourtant, aujourd'hui, ce sont les démons que nous représentons.



[ PERSONNALITE ]

Caractère :
Je vois le mal comme je vois le bien,
J’apprécie le soleil comme la pluie,
Il y a du bon à tirer de chacun,
Ainsi que du mal à subir d'autrui.

La vie vaut, pour lui, autant que la mort : deux entités, pas totalement opposées, c'est une bonne façon de résumer. On utilise l'un, on se sert de l'autre, on en tire le meilleur, tout n'est pas blanc, tout n'est pas noir, entre ces deux teintes se trouvent nos couleurs. Il n'est pas un dictateur, pas non plus un grand orateur, il connait les limites de la peur, de l'ardeur, s'il vous dis ayez confiance vous savez que vous le suivrez. Son âme est grande, mais pas autant que son coeur, il en tire sa force et en reçoit ses faiblesses, donner sa vie pour sauver autrui est un bien lourd sacrifice, mais force est de constater qu'il ne peut que aider. Son pouvoir est bien maigre mais il connait celui des autres et s'attire leurs faveurs.
Il n'est pas méchant ce "beau parleur", mais il sait se faire entendre. Il force le respect et attire la haine mais ses mots sont rarement vains et vides de sens. Il prendra autant de plaisir à jouer avec un enfant qu'à enseigner à un adolescent, son savoir est important mais il n'est qu'une vision des choses, il n'est pas omniscient. Il enseigne la raison, bien qu'elle soit parfois absente des ses décisions, et il écarte la dévotion : selon ses mots, on doit l'écouter, en aucun cas le suivre.
Ces temps bien sombres n'ont que trop durés, il est grand temps de voir la prophétie se réaliser, mais avec pleine conscience du prix à payer. Rien n'est gratuit, les élus on un pouvoir autant qu'un fardeau et l'élue de l'éther doit être celle qui sera la plus avertie, car sans elle rien n'abouti...
Les élus sont des sauveurs, ne les laissons pas devenir les destructeurs d'un monde que les siècles ont construits à cause d'un manque total d'instruction de la part de ceux qui ont une parcelle de savoir !



[ PASSE / PRESENT ]

Histoire :
Le passé nous a formé, apprenons à l'en remercier.
Tout à un prix, et ça commence dès la naissance, dès cet instant qui ne trouve éco que dans l'esprit de nos parents. Le prix de cet "incident" n'est, habituellement, pas très important : une vielle personne meurt naturellement à l'autre bout de la terre, un animal voit ses yeux se fermer sous les crocs d'un prédateur, un guerrier perd sa dignité lors d'un combat mémorable, chacun pour offrir sa place à une autre personne, à une autre vie, c'est une fatalité la mort engendre la vie, qui engendre la mort, qui engendre la vie...
Mais, cette fois-ci, le prix fut bien plus grand. La mère d'Enril fut sacrifiée pour qu'il puisse pointer son nez dans le monde des vivants. Un sacrifice bien grand quand on voyait la taille de l'enfant... Et son état de santé. Le petit bébé, à peine né, fut emmené dans un temple pour y être sauvé, de nombreuses maladies l'avaient désigné pour avoir "l'honneur" d'être leur porteur. A cause de cela, il resta longtemps dans cette battisse des dieux. Et, de toute façon, il valait mieux qu'il soit le plus loin possible de son père qui s'enfuie en exil : sa femme était morte en donnant naissance à quelqu'un qui ne tiendrait même pas deux ans d'après les estimations de ceux qui s'occupaient de lui, un ignoble gâchis.
Le petit se remit, malgré toutes les pessimistes prévisions qui tournaient autours de son berceau, il lui fallut trois ans pour se remettre et pour enfin commencer à vivre. Ses parents ? Tout ce qu'il savait d'eux c'était le sacrifice de sa mère en son honneur, sa seule famille était désormais ce temple qui l'accueillit, le nourrit durant toute ces années.
Il était, ici bas, comme chez lui, jouant avec les prêtres, avec les cardinaux, assistants aux offices, s'imprégnant de la bonté d'âme que dégageaient toutes ces personnes...
Seulement à un bon moment en correspond un mauvais... Le temple fut saccagé en une nuit, sans que l'enfant ne sache pourquoi, la plupart des priants furent tués, et Enril à nouveau abandonné. Par chance ce désastre coïncida avec le moment où son père revenait le chercher, et ils furent enfin réconciliés. Enril avait 6ans et il repartait enfin avec celui qui lui avait donné la vie, ou du moins en parti.
Seulement voilà, si cette rencontre avec son père de sang coïncidait si bien avec la destruction de son "lieu d'habitation", était-ce alors sans bonne raison ? Il était encore trop petit, trop petit pour vraiment comprendre, trop peu expérimenté pour se douter que ça ne pourrait durer... Quelle chance il avait : il vivait sans se soucier de ce qui arriverait ne serait-ce que le jour d'après, il vivait sans savoir qu'autours de lui la mort régnait... Il vivait, vivant vraiment, vivant comme tous le devraient, et son père aussi vivait... Pour l'instant.
Il était devenu une sorte d'ermite cet homme qui avait donné vie à l'enfant, et cette existence convenait aux deux personnes au plus haut point : Enril avait son père pour lui tout seul, le père vivait sa vie sans tyrannie, ce petit monde parfait ne pouvait cependant que cesser d'exister.
Il dura plusieurs années, ce petit semblait de liberté, Enril dut attendre ses 15ans avant de tout voir à nouveau s'effondrer.
Son père fut foudroyé par une maladie étrange, un matin il se réveilla, eut de puissantes convulsions, et ferma les yeux à jamais. Encore un désastre dans la vie de cet enfant, devenu adolescent, déprime et envie de mourir se succédèrent lorsqu'il creusait lui même la tombe de son père, il fit cependant le voeux d'arranger ce monde afin que l'âme de son père puisse, en paix, reposer.
Il vécu seul toute une année, mais un formateus vint le déranger croyant déceler en lui un quelconque potentiel. Il rejoignit encore un temple mais bien vite on découvrit qu'il n'avait en fait aucune facilité avec quelque élément que ce soit. Ce temple, cependant, attirait beaucoup l'adolescent, voir les autres utiliser leurs dons le fascinait... Autant que l'effrayaient, ainsi demandât-il à suivre les enseignements des formateus pour pouvoir peut-être un jour avoir le potentiel pour aider l'un de ceux qui pouvaient tout faire changer.
L'apprentissage fut long, très long, mais ses facilités à s'exprimer, à assembler la foule, à fasciner par les mots n'étaient désormais plus à prouver. Il avait enfin trouvé sa voix, il s'était découvert un but inespéré, un avenir esquissé. Les années filèrent et son savoir s'étoffait, en contre partie il se refermait sur lui même. L'enfant joyeux qu'il était devint un adulte sombre, à première vue effrayant, mais le sacrifice de ses parents n'avait pas été vain car en lui survivait cette flamme qui, même dans la plus noire des nuits, brille à éblouir le soleil. Cette flamme c'est son humanité, et ça jamais il ne la perdra.
Il finit par être accepté en tant que formateus de l'éther, non pour ses talents avec les éléments, mais pour sa façon de recadrer les plus égarés. On disait de lui qu'à défaut du pouvoir il avait le savoir et que c'est par cette voie qu'il deviendrait puissant. Mais la puissance il n'en avait que faire, son coeur était à jamais ouvert et tout ce qu'il souhaitait c'était que tout ce monde qui nous entoure puisse à nouveau voir le jour. Tous ne voient pas un lui un formateus idéal : sévère, les idées bien placés, un moral inébranlable et un besoin irrépressible de pousser les autres au meilleur d'eux-mêmes, ces traits de personnalité lui valurent des ennemis, ainsi que quelques amis.
Le temps passa, il se demanda s'il avait finalement fait le bon choix : les élus potentiels ne se révélaient pas à ses yeux, il aida quelques personnes mais n'arriva pas à trouver celui ou celle à qui tout enseigner... Jusqu'au jour où celle-ci est arrivée. Certes elle savait beaucoup de chose, elle était issue des enseignements du prédécesseur d'Enril, mais elle ne pouvait pas restée seule, surtout dans l'état où elle se trouvait lorsqu'ils se connurent. Il resta à son chevet alors qu'elle était dans le coma, accompagné d'un certain Akira avec qui il tissa également des liens étroits. Cela dura des mois, peut-être des années, le temps passé à ses cotés n'avait aucune importance, il devait prendre soin de cette élue, la femme de l'éther, elle est celle qui unit, celle qui doit tout savoir. Il n'était pas concevable de perdre cette élue, ne serais-ce qu'en l'honneur du défunt Sao Jiima, elle devait se réveiller et devenir celle qui vaincra la mort... Elle le fit, Enril devint proche d'elle après son réveil, il n'avait peut-être plus grand chose à lui apprendre sur le plan du contrôle de son don mais il devait prendre soin d'elle, s'assurer qu'elle ne sombre pas... Qu'elle ne devienne pas un danger. C'est ce qu'il fit jusqu'à aujourd'hui : la suivre, la ralentir quand elle voulait en faire trop, l'empêcher au maximum de retomber et surtout l'empêcher de mourir.


Famille :
Plus aucune famille connue, mère morte à sa naissance, père tué par une crise cardiaque, il était fils unique et sa seule autre famille était dans le temple qui a été détruit alors qu'il était tout jeune

Connaissances et proches :
Proche de l'élue de l'Ether Luvna ainsi que de l'inventeur Akira (perso proposé par Luvna).


[ AUTRE ]

Il se souvient très mal des noms des personnes qu'il rencontre, il lui faut passer plusieurs heures avec quelqu'un pour associer un nom à un visage.
Il surprotège peut-être les personnes qui lui sont proches ou celles dont il connait l'importance future (comme les élus).
On dit qu'il caches des armes sous son blousons afin que jamais personne n'attente à la vie de ses "élèves", mais aucun de ses actes n'a jamais prouvé ce ragot.



[ DERRIERE VOTRE ECRAN ]

Comment avez vous connu KenenKuro ?
Grâce à Pandore
Avez vous des restrictions particulières qui pourraient vous gêner ?
-
Est-ce un double compte ?
Non


Dernière édition par le Mer 26 Déc - 23:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen
Globule gazeux de poche

avatar

Nombre de messages : 1947
Localisation : Partout, et surtout aux endroits les plus improbables.
Particularité : Sale gosse ?
Date d'inscription : 06/01/2007

Carnet de voyage
Age du perso: A jamais nouveau né
Profession: Boule Gazeuze
Statut: Créature immatérielle

MessageSujet: Re: [FV] Enril Ivny   Mer 26 Déc - 21:47

Tu as eu tort de mettre cet avertissement en en-tête de ta fiche, ne dévalorises pas ce que tu fais, surtout quand le lecteur risque de ne pas être du même avis.

Cette lecture trés agréable te vaut une validation, je ne vois aucun point négatif ou à corriger. T'es tu entendu avec Luvna ?

[ Fiche validée ]

_________________
Parmi vous je ne suis qu'une ombre, mais ma voix est sans appel.

Pas de message privé sur ce compte, la messagerie n'est pas consultée.
Contact Kenen = Peaca Mortalis
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kenenkuro.forumactif.fr/
Enril Ivny
Spécialiste autoproclamé de la race escargologique
Spécialiste autoproclamé de la race escargologique
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 25
Localisation : De-ci, De-là, surtout où le vent le portera
Date d'inscription : 26/12/2007

Carnet de voyage
Age du perso: 36 ans
Profession: Aucune officielle
Statut: Formateus

MessageSujet: Re: [FV] Enril Ivny   Mer 26 Déc - 21:53

Non, pas encore, mais je vais de ce pas lui envoyer un mp, au cas où j'ai quelque chose à mettre au point, ou un évènement à ajouter.

Merci, en tout cas, pour la validation.

_________________
On voit en ton pouvoir le souffle du renouveau.
Sache que c'est de cet espoir que naitra ton fardeau.
Deux voies s'offrent aujourd'hui à toi, élu des divins.
Saches choisir la bonne, au bout de l'autre se trouve la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen
Globule gazeux de poche

avatar

Nombre de messages : 1947
Localisation : Partout, et surtout aux endroits les plus improbables.
Particularité : Sale gosse ?
Date d'inscription : 06/01/2007

Carnet de voyage
Age du perso: A jamais nouveau né
Profession: Boule Gazeuze
Statut: Créature immatérielle

MessageSujet: Re: [FV] Enril Ivny   Mer 26 Déc - 21:58

Tout est parfait dans ce cas. Bon jeu ^^

_________________
Parmi vous je ne suis qu'une ombre, mais ma voix est sans appel.

Pas de message privé sur ce compte, la messagerie n'est pas consultée.
Contact Kenen = Peaca Mortalis
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kenenkuro.forumactif.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FV] Enril Ivny   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FV] Enril Ivny
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]
» Piégés (pv Ivy et Erreur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kenen Kuro :: Mémoires et réminiscences :: Vos biographies :: Fiches validées-
Sauter vers: